L’écrivain franco-américain Martin Gray, survivant du ghetto de Varsovie et auteur du best-seller Au nom de tous les miens, est mort à l’âge de 93 ans dans la nuit de dimanche à lundi 25 avril, en Belgique. L’annonce a été faite par Jean-Marie Cheffert, le bourgmestre de Ciney, où l’écrivain résidait depuis 2012. « Il a été retrouvé décédé dans la piscine de sa seconde résidence à Ciney. Le médecin légiste n’a relevé aucun élément suspect », a précisé un porte-parole du parquet de Namur, en confirmant la mort de l’écrivain d’origine juive polonaise né à Varsovie le 27 avril 1922.